LOGO.COLIBRI.ENT.ONEDepuis quelques semaines, une cinquantaine d’écoles de Martinique utilisent ONE au quotidien. Le projet d’expérimentation porté par l’Académie, baptisé Colibri, devrait aboutir à un déploiement de ONE dans l’ensemble des écoles de l’île à la rentrée 2017.

La démarche mise en oeuvre vise à assurer une continuité des usages entre le primaire et le secondaire, grâce à une plateforme associant ONE, l’espace sécurisé dédié aux écoles, et NEO, le réseau collaboratif pensé pour les collèges et lycées, tous deux édités par la société OpenDigital Education.

À l’occasion d’une séance de travail sur ONE à l’école Simone Vaton (Fort-de-France), un reportage a été tourné par la chaîne de télévision Martinique 1ère.

Grâce à l’appétence des écoliers pour le numérique et à la facilité de prise en main de ONE, l’appropriation de ce nouvel outil a été immédiate et des usages pédagogiques ont rapidement vu le jour dans cet établissement.

Clément Vitre, professeur des écoles, profite par exemple des possibilités offertes par le cahier multimédia pour animer une activité de rédaction sur le thème des bonnes résolutions des élèves pour la nouvelle année.

ONE.COLIBRI.MARTINIQUE.3

L’arrivée de ONE est également pour lui l’occasion d’accompagner ses élèves dans la construction de leur identité numérique et de les sensibiliser au sujet de la sécurité des données personnelles sur internet.

Les enfants apprécient ce nouvel outil de travail et s’y connectent déjà tous les jours pour communiquer avec leur enseignant et leurs camarades via la messagerie, consulter leur cahier de textes ou encore accéder aux ressources pédagogiques en ligne.

Conçu comme un réseau social éducatif, ONE permet de renforcer les relations entre élèves, parents et enseignants. Isabelle Joseph Boniface, conseillère pédagogique chargée du numérique au Rectorat, rappelle ainsi que l’objectif principal du projet est de créer une dynamique d’échanges au sein de la communauté éducative.